hypersensibilité dentaire

Hypersensibilité dentaire : causes, prévention et traitement

La sensibilité dentaire, ou hypersensibilité dentaire, est un syndrome qui touche de très nombreuses personnes à travers le monde. Elle se manifeste par des douleurs qui surviennent pendant la consommation d’aliments et boissons chauds, froids, sucrés ou acides, au toucher ou encore pendant le brossage des dents. 

La sensibilité dentaire : à quoi est-elle due ?

Dans de nombreux cas, l’hypersensibilité dentaire est liée à une altération de la couche protectrice des dents : l’émail

Celui-ci, lorsqu’il est trop sollicité, peut finir par s’user et ne remplit alors plus son rôle protecteur. Sous l’émail se situe la dentine, partie moins dure de la dent sillonnée de milliers de canaux qui vont de la surface à la pulpe dentaire, qui contient les nerfs. Ainsi, lorsque l’émail est abîmé et que la dentine est exposée, les agressions extérieures atteignent les nerfs et entraînent des douleurs. 

Par ailleurs, plusieurs facteurs peuvent favoriser l’hypersensibilité dentaire. Parmi les plus fréquents, on note : 

  • la présence d’une carie
  • un brossage inadapté ou trop vigoureux
  • une brosse à dents trop dure 
  • la récession des gencives et le déchaussement d’une dent
  • l’exposition de la racine dentaire
  • une alimentation trop acide
  • le bruxisme (grincement ou serrement involontaire des dents) 
  • une dent cassée 

D’autres situations peuvent provoquer une sensibilité dentaire passagère, comme un détartrage ou un blanchiment dentaire. Les douleurs qui suivent ce type de traitement ne doivent durer que quelques jours. Si elles s’éternisent, parlez-en à votre médecin. 

Comment lutter contre l’hypersensibilité dentaire ?

La plupart du temps, l’hypersensibilité dentaire n’est pas irréversible. Selon la cause et la gravité de la sensibilité, plusieurs traitements et moyens de prévention peuvent être envisagés.

Prévention de l’hypersensibilité dentaire

Bien souvent la sensibilité dentaire peut être évitée ou résolue par quelques bonnes habitudes. 

A l’évidence, une bonne hygiène bucco-dentaire est la condition sine qua non pour ne pas souffrir de dents sensibles. Brossez-vous les dents au moins 2 fois par jour, environ 30 minutes après les repas, pendant 3 minutes. Utilisez un dentifrice spécial pour dents sensibles ainsi qu’une brosse à dents à poils souples, en effectuant des mouvements circulaires doux

Par ailleurs, il est conseillé de limiter au maximum la consommation de nourriture et de boissons acides.  

Traitement de l’hypersensibilité dentaire

Si la sensibilité dentaire persiste au bout de plusieurs semaines à appliquer ces conseils, votre dentiste peut vous prescrire un traitement adapté. Après vous avoir examiné et trouvé la cause de votre condition, il peut préconiser la pose d’une résine sur la dent pour protéger la partie exposée, le traitement d’une carie ou l’application d’une solution fluorée pour renforcer l’émail. Si le problème résulte d’un déchaussement ou d’une récession gingivale, il peut vous proposer la pose d’une prothèse dentaire ou une greffe de gencives. Si l’hypersensibilité dentaire est causée par une carie profonde, il peut être nécessaire de procéder à un traitement endodontique (ou dévitalisation). 

N’attendez pas que la sensibilité dentaire soit un handicap au quotidien pour consulter votre praticien. D’une part, il pourra vous conseiller des solutions adaptées pour résoudre ce problème avant qu’il ne vous incommode vraiment, et d’autre part, il pourra détecter et traiter une éventuelle pathologie plus sérieuse qui se cacherait derrière ce symptôme. 

Si on ne trouve rien, votre praticien pourra vous prescrire un traitement local par application d’un gel au niveau des collets dentaires sensibles (ce traitement aura pour but d’obturer les canalicules dentinaires qui véhiculent la sensation thermique). 

Avatar

Dr Sultan

Le Dr Sultan est chirurgien-dentiste et stomatologue. Il exerce au sein de son cabinet dentaire à la Défense. Diplômé de l’université en implantologie et de l’institut de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de Paris, il est également membre de l’association française d’implantologie, et membre de la société française de dentisterie esthétique.