Les traitements endodontiques

Les traitements endodontiques : définition, indications, déroulé…

Le traitement endodontique, aussi appelé dévitalisation, traitement de racine ou traitement de canal, est un acte de soin dentaire qui consiste, en vue de soigner une atteinte de la pulpe dentaire, en son retrait, en la désinfection des canaux de la dent et en leur remplissage par un matériau d’obturation. 

Lorsque la pulpe dentaire est endommagée par une carie, une fracture de la dent, un traumatisme ou une nécrose des tissus, son inflammation entraîne de vives douleurs : on parle alors de pulpite, plus couramment appelée “rage de dents”. Cette affection doit impérativement faire l’objet d’une prise en charge médicale, au risque qu’un abcès se forme et que l’infection ne se propage au reste du corps. 

Quand pratique-t-on un traitement endodontique ?

Votre dentiste peut avoir recours à l’endodontie si l’examen clinique révèle les éléments suivants : 

  • une nécrose pulpaire
  • une carie profonde qui a atteint la pulpe dentaire 
  • une dent nécessitant un traitement prothétique et devant être dévitalisée à cet effet

Lorsque c’est possible, le traitement canalaire est privilégié à l’extraction de la dent. Celle-ci peut être effectuée en dernier recours, si l’infection n’a pas été traitée à temps. En effet, même dévitalisée, la dent joue un rôle important dans la mastication, dans le bon positionnement des dents et dans la stimulation de l’os alvéolaire, qui se résorbe progressivement après une perte de dent. 

Comment se déroule le traitement endodontique ?

La dévitalisation d’une dent est une intervention indolore, réalisée sous anesthésie locale

Après avoir anesthésié votre dent, le dentiste place une digue autour de celle-ci pour la protéger. Il ouvre ensuite la dent afin d’accéder à la pulpe et élimine toute la partie cariée ou polit les bords coupants en cas de fracture. Pour pouvoir retirer la pulpe, nettoyer les parois et introduire le matériau d’obturation, le dentiste doit élargir les canaux de la dent. Une fois ce traitement effectué, la dernière étape consiste à obturer les canaux radiculaires désinfectés et à fermer la dent par le biais d’une obturation provisoire. 

A l’issue de l’acte, votre dentiste vous orientera vers une solution de reconstruction définitive adaptée à votre situation. Une fois dévitalisée, la dent est plus fragile, d’autant plus si la perte de substance est importante, et nécessite souvent d’être consolidée. Selon la cause de la pulpite et le volume de substance dentaire perdu, il pourra s’agir de la mise en place d’une couronne dentaire, d’un inlay (prothèse dentaire visant à combler la cavité de la dent) ou d’un onlay (prothèse dentaire qui recouvre une partie de la dent), ou simplement d’une technique d’obturation classique à l’aide d’un matériau composite ou d’un amalgame. 

Il est normal pour le patient de ressentir des douleurs au niveau de la dent dévitalisée après une opération de chirurgie endodontique. Cette sensation n’est pas due à la dent elle-même mais à l’inflammation des tissus qui l’entourent. Elle peut être soulagée par la prise d’antalgiques prescrits par votre dentiste et s’estompe généralement au bout de 3 jours. Si le traitement endodontique est réalisé sur une dent infectée, il peut être nécessaire de compléter la prise d’antalgiques par une prise d’antibiotiques, toujours sur prescription de votre médecin. 

Avatar

Dr Sultan

Le Dr Sultan est chirurgien-dentiste et stomatologue. Il exerce au sein de son cabinet dentaire à la Défense. Diplômé de l’université en implantologie et de l’institut de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de Paris, il est également membre de l’association française d’implantologie, et membre de la société française de dentisterie esthétique.