Traiter un déchaussement de dent

Le déchaussement des dents est un problème courant qui peut avoir des conséquences fâcheuses s’il n’est pas traité. Le déchaussement consiste en une perte du tissu de soutien de la dent (os et gencive). Une fois exposée jusqu’à la racine, la dent devient beaucoup plus sensible, entraînant des douleurs. Avec un traitement adapté et de bonnes habitudes de brossage, ce problème peut être solutionné.

Les causes d’un déchaussement

De multiples causes interviennent dans le cas d’un déchaussement dentaire. Ce phénomène trouve le plus souvent son origine dans une maladie parodontale, qu’il s’agisse d’une gingivite ou d’une parodontite, ou bien dans une mauvaise technique utilisée pour le brossage.

Le tabac, responsable de nombreux problèmes bucco-dentaires, est une autre cause importante de déchaussement des gencives.

D’autres pathologies, comme le bruxisme, ou de mauvaises pratiques (mastication de gomme à mâcher), peuvent endommager le tissu de la gencive.

Un déchaussement peut aussi être la conséquence d’un traitement orthodontique. La sensibilité au chaud comme au froid est l’un des symptômes du déchaussement des dents. Pour un diagnostic sûr, votre dentiste est en mesure de réaliser facilement un examen dentaire adapté.

La sensibilité au chaud ou au froid est l’un des symptomes du déchaussement dentaire

Les principaux facteurs de risque

Le déchaussement de la dent est une affection courante qu’il est préférable de traiter en amont par des actions préventives. Avec une bonne hygiène dentaire, il est possible en effet de réduire fortement les risques dans ce domaine. Le risque le plus important à éviter est un brossage des dents trop vigoureux au quotidien, qui finit à la longue par abîmer la gencive et exposer la racine de la dent. Les brosses à dents à poils durs sont également à proscrire. En cas de doute, n’hésitez pas à demander à votre dentiste des conseils pour adopter une bonne technique de brossage, sans risques de récession gingivale.

Les grincements de dents nocturnes sont un facteur de risque majeur. L’utilisation d’une gouttière pendant la nuit permet d’y remédier. La cigarette et le tabac à mâcher sont à déconseiller par ailleurs.

Enfin, certains facteurs sont plus problématiques, qu’ils relèvent de la génétique, de l’âge (les gencives se rétractent naturellement au fil du temps) ou du positionnement de la dentition (mauvais alignement).

Les solutions à apporter

Le déchaussement des dents doit être traité sans délai pour éviter des problèmes de santé plus graves tels qu’une inflammation des gencives, la formation d’abcès dans la bouche ou encore la perte des dents fragilisées.

Heureusement, les traitements sont relativement simples et très efficaces en la matière. En cas de déchaussement modéré, un nettoyage peut être effectué par votre dentiste avec un détartrage. La plaque dentaire et le tartre sont éliminés sans difficulté. Un surfaçage radiculaire peut aussi être pratiqué pour enlever ensuite la plaque plus facilement. La prise d’antibiotiques permet également de limiter la propagation des bactéries.

Si le déchaussement s’avère plus sévère, des traitements plus lourds (intervention parodontale à lambeau ou greffes de gencive) peuvent être proposés. En cas de perte de dent enfin, un implant dentaire pourra être posé dans l’os de la mâchoire pour faire office de racine artificielle.

Avatar

Dr Sultan

Le Dr Sultan est chirurgien-dentiste et stomatologue. Il exerce au sein de son cabinet dentaire à la Défense. Diplômé de l’université en implantologie et de l’institut de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de Paris, il est également membre de l’association française d’implantologie, et membre de la société française de dentisterie esthétique.