Comment traiter la péricoronarite ?

Une douleur violente et lancinante au niveau d’une dent peut être un signe de péricoronarite. Ce trouble dentaire touchant les dents de sagesse affecte les jeunes en particulier. Particulièrement douloureux, ce problème doit être traité dans les plus brefs délais par votre chirurgien-dentiste. Voici un guide complet pour savoir comment réagir si vous pensez être victime d’une péricoronarite.

La définition de la péricoronarite

Ce trouble correspond à une inflammation violente des dents. La péricoronarite touche plus spécifiquement les dents de sagesse quand celles-ci sont en train de pousser et se trouvent encore incluses de façon partielle au sein de l’os maxillaire.

Elle attaque également la gencive qui couvre la couronne de la dent en train de sortir. Les dents de sagesse sortent en général quand les individus sont âgés de 15 à 25 ans, c’est pourquoi la péricoronarite concerne surtout les adolescents ainsi que les jeunes adultes.

Une dent en poussée peut manquer de place ou ne pas être positionnée de manière adéquate dans l’espace. Des interstices peuvent alors se former dans lesquels vont se coincer des dépôts d’aliments.

Ces restes de nourriture vont attirer les bactéries qui y prolifèrent ensuite pour former de la plaque dentaire. C’est cette concentration de bactéries qui cause l’inflammation de la gencive et des tissus voisins à la dent de sagesse en train de pousser.

Les principaux symptômes

Les symptômes de la péricoronarite varient en fonction des stades de l’affection.

Quelques-uns d’entre eux sont récurrents et caractéristiques de cette infection. Une forte douleur est le signe le plus évident de ce trouble dentaire. Il s’agit d’une douleur puissante qui demeure présente la journée comme la nuit. Elle peut être ressentie de manière pulsatile, comme si des coups étaient imprimés à répétition au niveau de la dent.

La douleur concerne non seulement la dent mais aussi l’ensemble de l’articulation temporo-mandibulaire et peut aller jusqu’à l’oreille. Un gonflement des tissus apparaît autour de la dent lorsque l’inflammation atteint un stade avancé.

Les gencives sont tendues et douloureuses au toucher. Il est possible qu’un gonflement de la joue se forme, posant problème pour mastiquer ou avaler. On peut noter parfois un trismus avec limitation de l’ouverture buccale.

Dans certains cas, l’inflammation peut provoquer des écoulements de pus qui exhalent une mauvaise odeur en bouche.

Quelques remèdes temporaires

Si vous êtes touché par ces symptômes, il est essentiel de prendre rendez-vous avec votre dentiste sans perdre de temps pour juguler l’inflammation.

Dans le cas où il n’est pas possible d’être reçu en urgence, quelques remèdes maison peuvent être appliqués pour soulager cette douleur dentaire pour une courte durée.

Des glaçons placés dans un gant ou une poche en plastique et maintenus au niveau de la joue permettent de soulager temporairement la douleur. Un clou de girofle croqué sous la dent infectée assure un certain apaisement.

Les bains de bouche contribuent eux aussi à diminuer la douleur. Vous pouvez utiliser des bains de bouche à la chlorhexidine.

Les traitements possibles de la péricoronarite

Lors de votre rendez-vous, votre dentiste pourra vous donner un diagnostic sûr de péricoronarite.

Il entreprendra ensuite un drainage de la partie infectée pour éliminer le pus de la bouche puis un nettoyage complet de la gencive à l’aide d’un sérum d’irrigation.

Des médicaments (anti-inflammatoires, antalgiques, antibiotiques) vous seront prescrits immédiatement pour apaiser la douleur et lutter contre l’infection.

Un second rendez-vous peut être pris quelques jours plus tard pour un acte chirurgical mineur. Il consiste à enlever l’opercule recouvrant la dent pour faciliter la poussée de la dent de sagesse.

Si vous êtes fréquemment sujet à la péricoronarite, votre dentiste peut vous proposer de vous ôter vos dents de sagesse. Cette extraction est simple et sans danger.

Les habitudes à prendre

Pour limiter les risques de péricoronarite, maintenir une parfaite hygiène bucco-dentaire est fortement recommandée.

Pour les jeunes de moins de 25 ans, il est important de faire attention à leur dentition. Pour cela, un brossage circulaire trois fois par jour permet d’éliminer plus efficacement les bactéries.

L’utilisation au quotidien de fil dentaire ou de brossettes est à privilégier pour se débarrasser des restes de nourriture entre les dents.

Des bains de bouche fréquents vous permettent enfin de garder votre bouche plus saine et de combattre la formation de plaque.

Avatar

Dr Sultan

Le Dr Sultan est chirurgien-dentiste et stomatologue. Il exerce au sein de son cabinet dentaire à la Défense. Diplômé de l’université en implantologie et de l’institut de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de Paris, il est également membre de l’association française d’implantologie, et membre de la société française de dentisterie esthétique.