Infections dentaires

Aux premiers signes de douleurs bucco-dentaires, n’hésitez pas et prenez rendez-vous avec votre dentiste. En effet, vous pourriez souffrir d’une infection dentaire. La bouche, lieu de vie de centaines d’organismes, abrite malheureusement des organismes pathogènes qui, pour diverses raisons, finissent parfois par vous causer des maux désagréables voire dangereux. Les abcès, gingivites et toutes les infections relevant du domaine bucco-dentaire ne doivent pas être prises à la légère et doivent être soignées au plus vite afin de ne pas engendrer de conséquences plus désastreuses encore.

Infection dentaire: de quoi parle-t-on?

Une infection dentaire est le résultat du développement d’un agent pathogène au sein de la bouche. Cet agent (comme les bactéries, les champignons ou encore les parasites) peut par exemple créer des lésions à l’endroit où il se développe ou encore libérer des substances toxiques.

L’organisme cherchera alors à se défendre et à combattre cet agent pathogène. Vous remarquerez le problème au travers de différents symptômes plus ou moins gênants: douleurs, sensibilité accrue, difficulté de mastication voire fièvre et fatigue extrême.

Ces infections ne doivent pas être prises à la légère et peuvent même être le signe d’autres maladies comme le diabète ou encore un cancer. C’est pourquoi il est essentiel de conserver une hygiène bucco-dentaire irréprochable tout au long de sa vie.

Quelles sont les différentes infections dentaires et comment les repérer?

Lorsqu’on parle d’infection dentaire, cela regroupe plusieurs types de maux qui n’ont pas tous les mêmes origine et qui ne se manifestent pas par les mêmes symptômes. En revanche, comme précisé ci-dessous, l’hygiène bucco-dentaire sera toujours le moyen le plus efficace de prévenir n’importe quelle infection dentaire.

Les infections au niveau des gencives

Un mauvais brossage et/ou trop peu fréquent entraînera une présence excessive de tartre – c’est-à-dire une plaque dentaire, dépôt qui se fait sur les dents et renferme de nombreuses bactéries.

Le développement de ces bactéries sera très souvent la cause de gingivites. Une gingivite est une inflammation de la gencive causée par ces bactéries et qui se caractérise par des rougeurs, une gencive gonflée et sensible voire des saignements.

L’étape pouvant suivre la gingivite est la parodontite. Les bactéries s’attaquent alors aux tissus qui soutiennent les dents, pouvant entraîner un déchaussement et une mobilité dentaire.

Enfin, une parodontite pourra être la cause d’un abcès parodontal. En plus des maux cités précédemment, un abcès formera du pus, réaction à l’infection.

Les infections au niveau des dents

Une carie non soignée pourra causer une infection de la pulpe. On parle souvent de « rage de dent » ou « pulpite ». A ce stade, la seule solution reste l’intervention d’un spécialiste qui devra dévitaliser la dent.

Si un tel traitement n’est pas réalisé à ce stade, la dent peut se mortifier, s’infecter et entraîner :

  • La formation d’un kyste apical (lésion osseuse d’origine infectieuse à l’extrémité de la dent)
  • Un abcès parodontal (infection de l’os et de la gencive)

Il existe aussi des infections spécifiques à la zone des dents de sagesse. Ces troisièmes molaires peuvent être touchées, notamment si la dent n’est pas encore sortie ou seulement partiellement sortie. La zone est alors particulièrement sensible.

Enfin, l’extraction d’une dent peut donner lieu à une infection dentaire. L’alvéolite dentaire est la complication la plus fréquente et découle bien souvent d’une mauvaise cicatrisation.

Les conséquences

Il est important d’aller consulter dès les premiers symptômes. Ce qui peut n’avoir l’air de rien, comme un petit saignement ou une légère douleur, est très certainement le signe d’une infection dentaire. Mais attention! Cette infection peut s’aggraver et entraîner d’autres conséquences parfois bien plus dramatiques.

  • Le déchaussement: comme précisé précédemment, une parodontite va s’attaquer aux tissus qui soutiennent la dent. Une infection non soignée peut très fréquemment entraîner un déchaussement et à terme la perte de dents.
  • La sinusite d’origine dentaire :une infection des racines des prémolaires et molaires supérieures peut contaminer le sinus maxillaire supérieur.
  • L’endocardite bactérienne : il s’agit d’une infection qui touche le coeur. Il existe un lien entre hygiène bucco-dentaire et risques de maladies cardio-vasculaires. Les bactéries qui se développent au niveau de la bouche peuvent proliférer et les saignements qui en découlent feront passer ces bactéries dans le reste du corps, et atteindre une valve cardiaque déjà malade. En cas de traitement dentaire à réaliser sur un patient présentant une atteinte d’une valve cardiaque, le traitement devra être réalisé avec une dose de charge d’antibiotiques pré-opératoire suivi d’un traitement antibiotique post-opératoire.
  • L’angine de Ludwig : la gencive et le cou gonflent, la langue est douloureuse, déglutir devient compliqué. Voici les symptômes premiers d’une angine de Ludwig. Cette infection peut être fatale et doit être traitée rapidement. Le traitement par antibiotiques sera alors nécessaire. L’extraction de dents sera probablement également recommandée. Enfin, la suffocation est une des conséquences graves de l’angine de Ludwig. L’infection peut se développer au point de bloquer les voies respiratoires et ainsi entraîner la suffocation.

Comment soigner une infection dentaire?

Avant de soigner une infection, il est nécessaire de tout mettre en oeuvre pour prévenir le moindre risque. L’infection la plus facile à soigner et sans conséquence est celle qui n’existe pas. Ainsi, on ne le répètera jamais assez: une bonne hygiène bucco-dentaire est la clé. Vous éviterez ainsi au maximum le développement de la plaque dentaire et repousserez les risques de développement d’agents pathogènes.

Brossez-vous les dents deux fois par jour, pendant deux minutes et sans oublier la langue. Ayez recours au fil dentaire. Enfin, effectuez un rendez-vous de contrôle chez votre dentiste une fois par an. Ces rendez-vous sont essentiels afin d’effectuer un détartrage et de prendre à temps toute pathologie pour laquelle vous n’avez peut-être pas encore de symptômes mais que votre praticien saura repérer.

L’abcès est une des principales infections qui touchent les dents et les gencives. Dès les premiers signes, prenez rendez-vous chez votre dentiste. Vous pouvez également vous rendre en pharmacie en attendant ce rendez-vous afin de mettre en place des premiers soins qui pourront vous soulager et ralentir le développement de l’infection:

  • Prise d’un bain de bouche antiseptique
  • Pose d’un gel anesthésiant
  • Huile essentielle de giroflier: quelques gouttes sur un coton-tige à appliquer sur la zone douloureuse.
  • Bicarbonate de soude: dilué dans un peu d’eau tiède, il pourra vous servir de bain de bouche
  • Le clou de girofle: coincé contre la zone douloureuse, le clou de girofle pourra diffuser l’eugénol qu’il contient, efficace dans la lutte bactérienne et apaisant.

Votre dentiste sera néanmoins le seul à pouvoir vous proposer une solution définitive, comme la prise d’antibiotiques voire une intervention. Il est donc impératif de vous rendre à ce rendez-vous. En effet, en présence d’abcès par exemple, il sera nécessaire de procéder à un assainissement total de la bouche et de drainer l’abcès (le vider de tout son pus). Votre praticien procèdera enfin au curetage de l’abcès afin de nettoyer la cavité de l’abcès de tout résidu et soignera ensuite la cause de cet abcès. Il vous sera alors très probablement prescrit des antalgiques, ces types d’interventions pouvant se montrer très douloureuses en post-opératoire.

Avatar

Dr Sultan

Le Dr Sultan est chirurgien-dentiste et stomatologue. Il exerce au sein de son cabinet dentaire à la Défense. Diplômé de l’université en implantologie et de l’institut de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de Paris, il est également membre de l’association française d’implantologie, et membre de la société française de dentisterie esthétique.